comment provoquer queefing

Bien que le “queefing” (ou pet vaginal pour les moins poètes) soit généralement considéré comme un tabou ou un fait embarrassant de la vie, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous, ou votre partenaire, pouvez vouloir “queefer” davantage ! Si vous avez un vagin, vous pouvez trouver que l’accumulation d’air crée une sensation agréable qui vous fait jouir ! Si votre partenaire est fétichiste des pédés, quoi de mieux que de les traiter avec tous les sons chauds et érotiques qu’ils peuvent supporter ?

Tout connaitre du queefing

Comment ne pas avoir le vagin bruyant ?

Voici les conseils pour comment faire plus de “queef” (pet vaginal) !

Se détendre en respirant profondément

La clé du Queefing est de détendre son corps par une série de respirations profondes. Cela aide à détendre les muscles autour de vos organes reproducteurs et à attirer l’air. Pour libérer l’air, il vous suffit de contracter les muscles de votre plancher pelvien (les muscles que vous tendez lorsque vous essayez de vous empêcher de faire pipi) et de pousser l’air à l’extérieur !

Essayez les exercices Kegel

Les exercices du plancher pelvien, également connus sous le nom d’exercices Kegel, vous apprennent à tendre activement (serrer) les muscles de votre plancher pelvien. Vous pouvez apprendre ces exercices auprès d’un kinésithérapeute ou en ligne et les effectuer en quelques minutes par jour seulement.

Pour faire un exercice Kegel standard, il suffit de

  • Serrez les muscles de votre plancher pelvien (comme pour retenir de l’urine) et tenez-les fermement pendant 3 à 5 secondes.
  • Détendez les muscles et comptez encore pendant 3 à 5 secondes.
  • Répétez cet exercice 10 fois, trois fois par jour (matin, après-midi et soir) jusqu’à ce que vous commenciez à voir des résultats !

Les femmes qui renforcent les muscles de leur plancher pelvien ont moins de chances de faire une crise spontanée, mais elles sont aussi plus capables de faire une crise sur demande ! En effet, des muscles forts vous aident à expulser l’air emprisonné dans votre vagin et à faire queef plus facilement !

Essayez les positions sexuelles permettant de déclencher plus de bruits vaginaux !

La troisième façon d’avoir plus de “queef” est d’essayer certaines positions sexuelles qui encouragent ou provoquent le “queefing” ! En général, toutes les positions qui vous demandent de vous pencher ou de vous mettre à l’envers font l’affaire ! L’une des options les plus populaires est la Cowgirl inversée et voici exactement comment on procède !

La cowgirl inversée

Technique : votre homme est allongé sur le dos et chevauche ses hanches en faisant face à ses pieds. Accroupissez-vous jusqu’à ce que sa tige droite vous pénètre et agenouillez-vous pour pouvoir commencer à le chevaucher confortablement. Pour obtenir de bons résultats, vous devrez le chevaucher de haut en bas et de bas en haut pour que la tête de son bâton puisse expulser l’air emprisonné lorsque vous retomberez sur lui !

Avantages :

La Cowgirl inversée vous permet de monter et descendre de la queue de votre homme, ce qui vous aide à pousser le maximum d’air dans votre vagin – parfait pour les pédales bruyantes !
Comme le “queefing” est également causé par des poussées diagonales, cette position vous permet de vous pencher en arrière, en avant ou de chaque côté pour changer l’angle des poussées et obtenir une action “queefing” vraiment géniale !

Inconvénient :

A moins d’être très athlétique, cette position peut vous faire mal aux genoux ! Une solution est d’essayer un tabouret de sexe ; les bandes élastiques et solides enlèvent une partie du poids sur vos genoux et vous permettent de rebondir plus longtemps et plus fort pour un queefing épique !

Le Squat Thruster

Aussi appelé : Le “chauffeur de pieux”, ou “baratteur de beurre”.

Technique : Allongez-vous sur le dos et adoptez la position de yoga “vélo”, les pieds surélevés au-dessus de la tête et les bras soutenant le bas du dos. Demandez à votre homme de s’accroupir au-dessus de vos fesses et de tenir vos cuisses pendant qu’il vous pousse avec sa tige en position verticale !

Avantages :

Si vous cherchez à vous défouler autant que possible, le Squat Thruster coche TOUTES les bonnes cases ! Vous n’êtes pas seulement courbé, mais vous êtes aussi inversé ! Cela permet d’ouvrir ton vagin au maximum et de maximiser la quantité d’air qui est emprisonnée, ce qui conduit à des queefs très bruyantes !
Comme une sorte de position d’entrée par l’arrière, ce mouvement permet à ton homme de s’enfoncer profondément dans ton vagin pour pousser autant d’air que possible à l’intérieur de toi, puis de tirer jusqu’à l’extérieur, avant de répéter ! C’est l’une des meilleures façons de faire la queue, car elle pousse le maximum d’air à l’extérieur entre le côté de vos parois vaginales et sa tige.
En séparant vos jambes, votre homme peut ouvrir votre vagin pour qu’il accepte beaucoup d’air. Même si tu as des muscles du plancher pelvien assez forts, tu ne pourras pas te tendre et contrôler facilement la quantité d’air qui est libérée lorsque ton homme te pénètre !

Inconvénient :

Si vous avez des problèmes au niveau du cou, ce n’est pas la position qui vous convient ! Même si vous posez un coussin ou un oreiller sur le lit, vous continuez à placer la majeure partie de votre poids sur les muscles de votre dos et de votre cou.

En plus d’essayer les positions sexuelles Reverse Cowgirl et Squat Thruster, vous pouvez aussi demander à votre homme d’essayer les choses suivantes pour vous rendre le plus intense possible :

  • Demandez-lui de vous pousser le plus fort et le plus vite possible afin d’emprisonner le plus d’air possible et de produire les queues les plus fortes !
  • Demandez-lui de se retirer après chaque poussée, avant de se replonger profondément à l’intérieur. Cette technique “tout en dehors, tout en dedans” est l’un des meilleurs mouvements permettant d’obtenir des queefs que vous pouvez essayer !
  • Demandez-lui de souffler de l’air dans votre vagin pendant l’acte sexuel. Vous pouvez aussi faire cette partie des préliminaires pour profiter du fait que votre vagin est complètement aéré avant que le sexe ne commence !

Essaie de changer de position pendant l’acte sexuel !

Enfin, un moyen sûr d’en faire plus est de changer de position !Les femmes sont plus susceptibles de déclencher les pets vaginaux lorsqu’elles passent d’une position sexuelle à une autre. En changeant de position, votre vagin aura le temps de s’ouvrir et d’expérimenter des poussées sous des angles plus variés. Ainsi, que vous passiez de Cowgirl à Cowgirl inversée, ou du Missionnaire à la Levrette, vous pouvez être sûre que votre vagin vous fera savoir quand il s’amuse !

Tout connaitre du queefing

Comment ne pas avoir le vagin bruyant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *