poire lavement anal intime

La poire anale est un outil utile qui peut être utilisé dans diverses situations, notamment pour préparer une coloscopie, une sigmoïdoscopie, une intervention chirurgicale ou pour traiter la constipation ou simplement pour se nettoyer en vue de jeux érotiques dans cette zone (plug anal, sodomie, insertion de gode ou de main…). Le lavement peut être administré par un professionnel de la santé, par exemple une infirmière, ou être fait à domicile en solo ou pas.

Lors de la préparation au sexe anal (sous diverses formes), un lavement devrait être effectué pour s’assurer que le rectum et l’extrémité inférieure du côlon sont exempts de débris.

Comment bien utiliser une poire à lavement anal ?

Pour utiliser une poire à lavement, il faut disposer d’un kit de lavement (et au minimum d’une poire anale), de serviettes et d’un endroit pour s’allonger. Il est également bon d’avoir un horaire précis pendant plusieurs heures après le lavement afin de s’assurer qu’il n’y a pas de stress à devoir quitter la maison pour le travail ou l’école.

Achetez le kit de lavement dans une pharmacie. Votre médecin peut avoir une recommandation pour une marque ou un type particulier. Achetez également un petit tube de gel si vous pensez avoir besoin de lubrifiant.

Posez des serviettes sur le sol, de préférence dans la salle de bain. Enroulez une des serviettes pour l’utiliser comme traversin. Gardez d’autres serviettes et gants de toilette à portée de main.
Gardez une horloge ou une minuterie à portée de vue pour vous assurer que le lavement est utilisé pendant la durée recommandée.

Retirez le capuchon de l’embout de la buse de lavement.

Si nécessaire, appliquez un peu de vaseline sur l’anus pour faciliter l’insertion du lavement.

Allongez-vous sur le sol, sur le côté gauche, le genou droit plié, en plaçant la serviette enroulée sous le genou droit pour le soutenir.

Avec la main droite, insérez doucement l’embout de la buse de lavement dans le rectum. Cela peut être inconfortable mais ne devrait pas causer de douleur. Arrêtez en cas de douleur et appelez votre médecin.

Après l’insertion, commencez à presser le récipient de lavement pour pousser le liquide dans le rectum. Essayez de vider tout le contenu en pressant du bas vers le haut du récipient.

Retirez lentement la buse.

Attendez le délai recommandé avant d’aller aux toilettes. Les temps d’attente habituels sont les suivants :

  • Bisacodyl : 15 minutes à 1 heure
  • Docusate : 2 à 15 minutes
  • Glycérine : 15 minutes à 1 heure
  • Huile minérale : 2 à 15 minutes
  • Senna : de 30 minutes à 2 heures
  • Sodium : 2 à 5 minutes

Après le temps imparti, évacuez les intestins dans les toilettes.

Restez à proximité des toilettes pendant les 30 à 60 minutes suivantes, car il peut être nécessaire d’aller aux toilettes plusieurs fois de plus.

Les contre-indications d’un lavement comprennent une obstruction rectale par une tumeur, un prolapsus rectal, un syndrome coronarien aigu ou toute condition dans laquelle le système immunitaire est compromis (comme une chimiothérapie avancée contre le VIH ou le cancer).

Réaliser le lavement intestinal à l’eau claire

C’est sensiblement la même technique, à la différence près que l’eau claire est utilisée.

C’est “plus agréable” en utilisant de l’eau légèrement tiède.

Introduire la canule dans le petit conduit, de quelques centimètres de profondeur.

Injectez l’eau petit à petit.

Patientez quelques minutes.

Se rendre aux toilettes pour évacuer tranquillement tout cela.

C’est aussi simple que cela.

Ensuite, vous pourrez jouer plus agréablement, et surtout plus facilement vous détendre sans crainte de jeux sales. Que ce soit pour la pratique du pegging, avant l’insertion d’un plug anal, pour la future sodomie de votre partenaire, pour un annulingus sans crainte, ou un fist inoubliable. Le lavement intestinal (et anal) est chaudement recommandé.

Précautions pour mener à bien ce lavement anal

Poire lavement 240 / 90 ml ici

Pour utiliser une poire à lavement, il est nécessaire de pouvoir se mettre derrière soi, donc pour ceux qui ont une amplitude de mouvement limitée dans les épaules ou les bras ou qui ont une perte de sensibilité dans les doigts ou les mains, une assistance peut être nécessaire.

Vous devez également faire attention à la quantité de liquide introduite dans le rectum. Si vous en ajoutez trop, il peut dépasser le rectum et remonter plus haut dans le côlon que prévu. Dans certains cas, l’eau peut n’être libérée que 30 minutes ou plus après que vous vous soyez déjà habillée et que vous soyez en public.

En outre, la distension anormale du côlon ou du rectum peut entraîner une perforation intestinale, une condition qui peut ne pas être immédiatement remarquée jusqu’à ce que des symptômes plus graves apparaissent.

De plus, évitez de placer des liquides trop chauds dans le rectum. Bien que certaines personnes trouvent cela apaisant, vos intestins ne sont pas habitués à autre chose que la température corporelle normale. Il en va de même pour les liquides froids et glacés auxquels les intestins peuvent réagir en se contractant et en expulsant le liquide immédiatement.

Un lavement n’est pas destiné au traitement continu de la constipation. Un lavement n’est pas destiné au traitement continu de la constipation. Il peut introduire des bactéries nocives dans les intestins. En présence de calculs fécaux durs, l’afflux soudain de liquide et de matières fécales provenant des intestins peut provoquer des déchirures rectales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *