exercices kegel perinee

Les exercices de Kegel renforcent les muscles du plancher pelvien, qui soutiennent la vessie et contrôlent le débit urinaire.

Les muscles du plancher pelvien (périnée) peuvent s’affaiblir pour diverses raisons :

– Chirurgie de la prostate ou gynécologique
– L’accouchement
– Vieillissement
– Gain de poids
– Diabète
– Vessie hyperactive
– Maladie inflammatoire de l’intestin
– Douleur pelvienne chronique
– Colite ulcéreuse
– maladie de Crohn

Les personnes dont les muscles du plancher pelvien sont affaiblis peuvent avoir des problèmes d’incontinence (fuite d’urine ou de matières fécales) et de fonction sexuelle. Les exercices de Kegel sont un moyen facile de tonifier ces muscles et de les garder forts.

Les exercices de Kegel peuvent être bénéfiques tant pour les hommes que pour les femmes. Le renforcement des muscles du plancher pelvien aide l’urine à rester dans la vessie, ce qui peut atténuer les symptômes d’incontinence.

Les exercices de Kegel peuvent aussi avoir des avantages sexuels. Certains hommes trouvent que leur fonction érectile s’améliore après avoir fait les exercices de Kegel pendant un certain temps, car le renforcement peut améliorer les érections. Ils peuvent avoir des orgasmes plus intenses. La relaxation peut aussi améliorer le contrôle de l’éjaculation précoce.

Pour les femmes, les exercices de Kegel aident à détendre le vagin, rendant la pénétration plus confortable. Ils peuvent aussi améliorer la lubrification vaginale, permettre au sang de s’écouler davantage dans les organes génitaux, augmenter l’excitation sexuelle et faciliter l’atteinte de l’orgasme.

Les exercices de Kegel sont faciles à faire

La première étape consiste à trouver les bons muscles. Cela peut se faire en urinant :

  • Arrêter temporairement l’écoulement de l’urine.
  • Remarquez quels muscles sont tendus. Les femmes devraient le sentir dans le vagin, les hommes dans l’anus.
  • Veillez à ne pas serrer les muscles de l’abdomen, de la poitrine, des cuisses et des fesses.

Après avoir uriné, il peut être utile de placer un doigt dans le vagin (pour les femmes) ou le rectum (pour les hommes) pour aider à localiser les muscles du plancher pelvien.

À partir de là, les exercices de Kegel sont assez simples :

  • Videz la vessie.
  • Contracter ou « serrer » les muscles du plancher pelvien pendant 3 à 8 secondes.
  • Relâchez et détendez les muscles pendant 10 secondes.
  • Répéter

Faire trois séries de dix exercices de Kegel par jour est une routine courante. Cependant, cela peut prendre du temps pour atteindre ce niveau, alors soyez patient avec vous-même et faites ce que vous pouvez pour construire progressivement.

Pendant les exercices de Kegel, respirez comme d’habitude. Ne retenez pas votre respiration. Veillez à ne pas contracter les muscles du ventre, de l’abdomen, des cuisses ou des fesses.

Les hommes et les femmes qui utilisent un cathéter ne devraient pas faire d’exercices de Kegel tant que le cathéter n’a pas été retiré et qu’un médecin n’a pas donné son approbation.

Certaines personnes trouvent utile de « programmer » leurs exercices de Kegel lorsqu’elles font une activité quotidienne, comme se brosser les dents le matin ou regarder la télévision le soir. De cette façon, les exercices deviennent une habitude. Les boules de geisha sont également très appréciables pour muscler, tonifier et entretenir le périnée, voir comment utiliser les boules de geisha.

Si vous avez des questions sur les exercices de Kegel – surtout si vous n’êtes pas certain de trouver les muscles de votre plancher pelvien – consultez votre médecin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *